marie-hélène le ny

  Infinités plurielles

 photographist







«
Je travaille sur les synthèses enzymatiques de nouvelles molécules utiles dans les domaines agroalimentaires, cosmétiques ou pharmaceutiques. Une synthèse enzymatique est une réaction qui est catalysée par un catalyseur biologique. Il y a des catalyseurs chimiques et des catalyseurs biologiques, et pour respecter l'environnement, nous travaillons de plus en plus avec des catalyseurs biologiques. A partir de deux molécules, on synthétise de nouvelles molécules dont on étudie les propriétés et l'activité biologique - si elles ont des effets sur les cellules cancérigènes par exemple. C'est intéressant parce qu'on part de rien et on arrive à une molécule inconnue, jamais synthétisée auparavant. J'aimerais pouvoir travailler à plus grande échelle. Si on arrive à les produire en quantité, certaines d'entres elles pourraient, demain, intéresser les industriels. La recherche c'est de l'art, il faut beaucoup de créativité et beaucoup d'imagination !

 

Le travail d'enseignant est un métier magnifique ! Au-delà de la transmission de la connaissance et de l'échange, on apprend énormément des jeunes. Les voir réussir est vraiment très valorisant pour nous, enseignants chercheurs. On se dit qu'on a participé à leur construction. Aujourd'hui, les jeunes filles s'autocensurent, ne se donnent pas les moyens de suivre les filières scientifiques. C'est un problème de société et d'éducation. Il faut faire un travail au niveau des filles et au niveau de leurs parents, pour qu'ils soutiennent leurs filles si elles veulent suivre des filières scientifiques. La vie de famille ne doit pas empêcher les femmes d'aller plus loin dans leur profession. Les hommes ne se posent pas de questions, les femmes doivent cesser de culpabiliser quand elles ne sont pas avec leurs enfants. Au travail, elles doivent pouvoir se donner à fond et ne pas avoir peur d'occuper des postes de responsabilité. Il faut faire évoluer les hommes et les mentalités. »

Samia Soultani-Vigneron
Maîtresse de conférences, IUT de Laval, Université du Maine


précédente


 suivante


 Sortie