marie-hélène le ny

  Infinités plurielles

 photographiste







«
Je suis tombée amoureuse des animaux marins en cinquième quand j'ai disséqué une moule. Notre professeur de science naturelle nous avait fait mettre des aiguilles avec des petites étiquettes sur chacun des organes. Je me suis dit que c'était sur ces animaux-là qui fallait que je travaille. En DEA, je suis allée voir Madame Renata Boucher-Rodonni parce que je devais faire un stage. Elle m'a dit :
" Oui, mais moi je travaille sur les céphalopodes... " comme si c'était quelque chose d'absolument horrible qui allait me faire reculer. Je lui ai répondu : " Mais c'est très bien, ça me plait beaucoup ! " Mon histoire avec les céphalopodes a commencé comme ça ! Je les ai tout de suite aimé, même si je commence par les découper en petits morceaux pour en extraire de l'ADN. Nous étudions les embryons. À l'éclosion de l'œuf, sort une petite bête, d'un centimètre, complètement identique à l'adulte et qui adopte exactement le mode de vie de l'adulte.

 

L'échange de regards avec une seiche est quand même quelque chose d'exceptionnel. Capable de produire de la mélanine, elle a des yeux analogues aux nôtres. Le premier axe de ma recherche est sur la mise en place de leur système nerveux. Ce système nerveux est extrêmement élaboré du point de vue de sa structure. Elles ont un vrai cerveau enfermé dans une capsule cartilagineuse, il y a une hiérarchie de l'information. En France, il y a très peu d'intérêt pour ces animaux-là, bien qu'ils soient très sensibles aux variations environnementales. La seiche fixe ses œufs dans la zone de balancement des marées où ils vont être sujets à de fortes contraintes physico-chimiques en termes de température, de lumière, de salinité et éventuellement de pollution. Si les conditions se détériorent et que tous les œufs meurent, le cycle biologique sera interrompu. La seiche ne vit que 18 mois, elle ne vit qu'une seule saison de ponte... »

Laure Bonnaud-Ponticelli
MNHN, Maîtresse de conférences, Université Paris-Diderot


précédente


 suivante


 Sortie