marie-hélène le ny

  Infinités plurielles

 photographiste







«
Le corps se réfère beaucoup à l’être - à l’être humain dans ses dimensions individuelles et sociales. L'anthropologie du corps permet de traiter de ces questions et de la santé - d'un point de vue social. Tout un chacun a à faire à son corps et à sa santé au quotidien - avec une manière bien particulière de les gérer selon son appartenance sociale. Dans une faculté de sports, j'enseigne tout ce qui a trait à la maladie, au handicap, aux questions d'intégration sociale dans un rapport plus ou moins proche aux activités physiques et sportives. De manière sous-jacente à ces activités, sont traitées les questions de santé, les questions d'intégration, les questions de rapport au corps et de rapport à soi. J'ai deux projets de recherche en cours, l'un concerne le suivi d'enfants qui ont été hospitalisés en néonatologie et présentent un risque de handicap, l'autre concerne des enfants épileptiques pharmaco-résistants et leurs familles. Comment vivent-ils au quotidien le risque d'irruption d'une crise ?

 

Je suis restée trois ans au Mali, dont six mois en brousse à vivre auprès de familles dont un membre était épileptique - pour essayer de voir quelles étaient les dynamiques culturelles qui touchaient ces personnes-là.
Pendant ces six mois dans ce village où il n'y avait ni électricité ni aucun confort matériel - pendant six mois j'ai mangé du riz et du mil avec une sauce à l’oignon de temps en temps, rien ne m'a jamais manqué. J'ai eu l'impression au bout de quelques semaines, de quelques mois, d'enlever des couches de superficialité de mon être. Ce qui restait en moi, c'était l'essentiel. Je trouvais énormément de richesse dans les relations que j'avais avec mon environnement humain. C'est la situation de l'anthropologue dans son rapport habituel à la recherche. Mes recherches me ramènent à la richesse d'un quotidien et plus je réfléchis à mes recherches, plus mon quotidien prends du sens. »

Sophie Arborio
Maître de conférences en anthropologie, UFR STAPS, Université de Lorraine


précédente


 suivante


 Sortie