marie-hélène le ny

  Infinités plurielles

 photographiste






«
Ma mère est historienne, elle me disait d’être curieuse et de poser des questions ! Au fil des années, je me suis de plus en plus préoccupée de la position des femmes parce que, dans la plupart des régions d'Europe, nous semblons penser que l'égalité des sexes est acquise, mais ce n'est pas le cas. C'est à la maternelle que j'ai réalisé la différence. Le professeur nous a demandé de dessiner ce que nous aimerions faire plus tard. Mon père était informaticien, j'ai donc dessiné une personne qui travaillait sur un ordinateur et j'ai remarqué que j'étais la seule fille à ne pas dessiner une infirmière alors que les garçons dessinaient une grande variété de professions. Le fait d'être une fille semblait impliquer qu'il fallait agir d'une certaine manière. Je fais toujours ce que j'aime et je vois où cela me mène ! J'ai choisi la psychologie parce que je m'intéressais aux gens et je suis devenue présidente de La Jeune Académie Néerlandaise. Nous réfléchissons à la manière de communiquer sur la science au grand public. Nous avons développé un jeu pour les écoles où les élèves apprennent à pratiquer les sciences.

Le phénomène “Reine des abeilles” concerne les femmes qui ont atteint des postes de pouvoir et ne ressentent pas le besoin d’aider d’autres femmes à les rejoindre. Parfois, elles font même le contraire ! Nous montrons qu'il s'agit d'une tactique de survie utilisée par des femmes ambitieuses qui travaillent dans un environnement où les gens supposent que les femmes ne sont pas capables de faire les mêmes choses que les hommes. Pour avancer dans un tel contexte, vous devez faire preuve d'un comportement masculin, ce qui signifie que vous vous démarquez des autres femmes. Afin de renforcer l'égalité des sexes, il est bon d'être une femme et de changer les choses ! En matière de promotion, les hommes bénéficient souvent du doute tandis que les femmes sont perçues comme des risques ! Il serait très utile d'ajouter des leçons sur le genre à tous les programmes universitaires. Pour créer une société plus juste, nous devons améliorer la participation des hommes aux tâches domestiques et créer des congés de paternité mieux rémunérés ! »

Belle Derks,
Professeure de psychologie sociale et organisationnelle, Utrecht groups & Identity lab, Université d’Utrecht, Pays-Bas


précédente


 suivante


 Sortie