marie-hélène le ny

  Infinités plurielles

 photographiste







«
Avant de savoir lire, écrire, ou réfléchir, on aime, on jouit,
on souffre au sein d'une relation à autrui. Je me suis construite dans cette relation
à l'autre dès ma petite enfance. J'en ai retiré l'idée que le bonheur et l'amour sont la condition humaine naturelle - même si elle doit être l'objet d'une construction. Le destin de toute communauté n'est pas d'être dans la souffrance. Avec un optimisme fondamental pour l'avenir, j'ai toujours mené des luttes pour une humanité meilleure, ne cessant de fustiger toutes les formes de barbarie. Ayant beaucoup souffert d'avoir été accusée injustement à l'école d'une faute que je n'avais pas commise, j'ai développé un sentiment de révolte contre l'injustice qui m'a habité toute ma vie. J'éprouvais une empathie naturelle avec ceux que j'appelle les damnés de la terre - les femmes, les pauvres, les colonisés. Elle a guidé ma résistance à l'injustice et à la violence, et le choix de mes recherches au CNRS pendant 35 ans.

 

Ma première recherche a porté sur les travailleurs algériens
en France. Je suis allée vivre à Montreuil, où des Algériens vivaient dans des hôtels meublés sordides. Missionnée par le CNRS, je me suis rendue dans les campagnes reculées d'Algérie pour mieux comprendre leurs trajectoires. En 1956, j'ai écrit un livre, dans lequel je décrivais leur situation, proche du sort des ouvriers français au 19e siècle. Révoltée contre les lois discriminatoires à l'égard des femmes - dont le code Napoléon - j'ai commencé à faire des recherches sur le sort des femmes, publiant un Que sais-je ? sur le féminisme en 1979. Préoccupée des conséquences des alliances militaro-industrielles, j'ai milité toute ma vie pour réconcilier féminisme et antimilitarisme. Dans Surarmement, pouvoir, démocratie, j'ai développé la façon dont le système patriarcal utilise les notions de sécurité et de défense nationale, et la production et les ventes d’armes, pour opprimer les peuples, en particulier les femmes. »

Andrée Michel,
Sociologue


précédente


 suivante


 Sortie