marie-hélène le ny

  Infinités plurielles

 photographiste







«
L'étude des récepteurs de l'immunité innée dans les maladies infectieuses comme le paludisme et la tuberculose a fait l'objet de ma thèse de biologie au CNRS d'Orléans. J'ai étudié les différentes molécules à la surface des macrophages et des cellules dendritiques qui peuvent nous aider à lutter contre les parasites et les bactéries. La tuberculose continue de sévir dans les pays émergents. Elle est due à une bactérie un peu sournoise qui a tendance à se réfugier dans les organes profonds et qui peut se réactiver. Le neuropaludisme - transmis par la piqûre de l’anophèle, sévit en Afrique où il est mortel dans 1% des cas. Il existe des traitements contre le paludisme, mais il n'existe pas de vaccin car c’est un parasite qui se développe en plusieurs stades. Il faudrait que les cellules hôtes acquièrent
une mémoire pour pouvoir prétendre à la mise au point d'un vaccin contre la maladie. Nous cherchons donc à développer des thérapies plus performantes.

 

Au sein de ARTIMMUNE je suis cheffe de projet et dirige une équipe de sept personnes. Dans notre équipe de recherche, nous travaillons essentiellement sur l’asthme allergique et les inflammations pulmonaires. A l'origine des allergies qui touchent environ 10 % de la population mondiale, trois facteurs ont été identifiés : les facteurs environnementaux, les facteurs génétiques et la pollution. Nous proposons des modèles de maladies humaines chez la souris, sur laquelle nous testons l'efficacité de futurs médicaments. Il y a beaucoup de femmes parmi les biologistes, mais elles sont peu présentes au niveau des postes de direction. Les charges domestiques continuent d'entraver la progression de leurs carrières. De plus la difficulté d'obtenir des financements amène une compétition féroce entre les équipes et une course à la publication. Pour avancer, il faut nourrir sa soif d'apprendre et de découvrir qui permet de se poser les bonnes questions ! »

Dieudonnée Togbé
Cheffe de projet, Chercheure en immunologie, INEM - CNRS Orléans


précédente


 suivante


 Sortie