marie-hélène le ny

  Infinités plurielles

 photographiste





 

« Organes de contrôle de la monarchie absolue, les commis des Fermes appliquent les ordonnances de Colbert relatives à la circulation des marchandises dans le royaume. La monarchie avait besoin d'argent, d'où la multiplication de taxes sur les marchandises. L'importance de ces taxes et les difficultés de leur perception ont conduit le roi à attribuer à une compagnie de financiers le droit de les percevoir en son nom. Le roi va ainsi vendre le droit de cette perception à un fermier qui aura la charge de recruter les percepteurs de ces impôts : les commis des Fermes - ancêtres des douaniers - qui vont aller sur le terrain contrôler et prélever, et le cas échéant dresser procès-verbal. En cas de contestation, il faudra s'adresser au juge des traites. Ce dernier doit réprimer les abus commis par les douaniers, car si le fermier agit dans son intérêt propre, la justice du roi doit, en revanche, faire prévaloir l'intérêt commun.

 

Entre le droit et la justice l'articulation est nécessaire mais faussement évidente, le droit n'induit pas nécessairement la justice. La justice est une institution assez facile à définir mais une valeur à la fois inaccessible et vers laquelle on doit tendre. Il n'existe pas de justice sans idéal de justice. L'histoire du droit m'intéresse comme compréhension de la civilisation - construction humaine étroitement liée aux progrès. Comment l'humain a-t-il pu s'autolimiter pour apaiser les conflits et faire en sorte qu' il y ait un mieux-être pour le plus grand nombre ? Elle est utile pour comprendre que la civilisation n'avance qu'à petits pas, l'essentiel étant qu'elle avance. Elle permet de relativiser notre regard sur la société actuelle mais aussi de refuser ce qui pourrait apparaître comme un recul. Elle permet de comprendre l'œuvre civilisatrice des institutions qui nous gouvernent, qui font en sorte que faute de s'aimer, on arrive à se côtoyer les uns les autres. »

Sophie Delbrel,
Maitresse de conférences, ISCJ, Université de Bordeaux

précédente


 suivante


 Sortie