marie-hélène le ny

  Infinités plurielles

 photographiste







«
Intéressée par de nombreux domaines scientifiques, j'ai fait une année de médecine puis une licence de biologie avant de me rendre compte que c'était plutôt les métiers concernant les mathématiques qui me correspondaient le mieux. J'ai donc poursuivi avec une licence de maths au cours de laquelle j'ai découvert l'informatique et les ordinateurs. Ce sont deux domaines très proches puisque pour l'algorithmie on a besoin de mathématiques, on a besoin du même esprit logique que pour les maths. J'ai fait un Master d'informatique, ça me convenait tout à fait d'avoir besoin de comprendre les choses plutôt que de les apprendre. J'avais besoin de pouvoir réfléchir sur un problème, de chercher une
solution, de mobiliser toutes mes capacités pour comprendre quelque chose. Mon master d'informatique était axé développement logiciel et gestion de projet. Actuellement je suis ingénieure à l'Inria dans une équipe de
recherche qui travaille sur l'Internet des objets et les réseaux de capteurs.

 

Pour moi le métier d'ingénieur, c'est faire face à des problématiques différentes auxquelles on n'a jamais été confronté, trouver des solutions en fonction du matériel dont on dispose et savoir s'adapter à une technologie qui évolue. Notre projet vise à mettre en place une plate-forme - avec des capteurs et des robots -, que les chercheurs puissent utiliser à distance, via une interface Web par exemple. J'essaie de trouver des solutions concrètes, par exemple pour que des robots qui se déplacent puissent se localiser dans l'espace. Si je dispose d'une caméra et de capteurs infrarouges, quelle solution imaginer pour permettre aux robots de se localiser ? Nous essayons de faire communiquer des objets, de donner de l'intelligence à des objets pour qu'ils puissent échanger des informations et réagir en fonction d'une situation, sans intervention humaine. Il y a des applications possibles tant dans l'environnement que dans la surveillance, la domotique où l'aide à la personne. »

Anne-Sophie Tonneau
Ingénieure Systèmes d'Information, Inria Lille Nord Europe


précédente


 suivante


 Sortie